Posséderez-vous toutes les créatures de la forêt enchantée?

Vous est-il déjà arrivé de vous demander que serait ce monde s’il serait rempli de créatures  fantastiques? Un monde imaginaire de la sorte prend vie dans la tête des joueurs du jeu de cartes Fantasy avec son extension Fantasy II. Même sans costume et maquillage, les créatures fantastiques seront présentes autour de la table. Fantasy est un jeu de Sylvie Barc et édité par Asmodee. Avec l’extension Fantasy II, les parties peuvent durer jusqu’à 25 minutes. De deux à quatre joueurs de huit ans et plus peuvent prendre part à cette joute. Ce petit jeu de cartes se range bien dans une petite sacoche ou un sac banane. 

Idéal pour saupoudrer de ludisme une soirée entre amis et en famille. Les illustrations ont été créées par Franck Dion. L’extension ajoute les secrets des peuples et rend le jeu un peu plus tactique sans changer les règles de base. Le but est de se créer un arsenal de peuples composé soit de dryade, garou, fée, elfe et plus encore pour ainsi avoir le plus de point possible. Attention! Ces peuples ne se construisent pas si facilement. Chaque carte de personnage a un effet qui peut nuire aux autres joueurs. Le jeu prend fin quand la pile de pige principale est vide. Les cartes entre les mains, les adversaires se regardent entre eux avec des yeux suspicieux. Qui aura le plus de peuple? Qui volera les peuples des autres? Qui interviendra pendant le tour de l’autre par l’effet d’une carte? C’est ce que vous saurez en jouant à Fantasy. 

Valérie Gagnon

Valérie Gagnon, est une professionnelle des communications passionnée de jeu. Elle cumule dix ans d'expérience en journalisme écrit. En 2019, elle gagne un prix en journalisme de la FPJQ (Fédération professionnelle des journalistes du Québec) avec l'article: Ils attendent impatiemment internet haute vitesse. De 2012 à 2020, Valérie Gagnon a signé des articles pour Le Soleil de Châteauguay, Le Reflet, Le Journal Saint-François, L'Information d'Affaires d'ici, Le Journal de Montréal, TVA Nouvelles.ca, Metro News et le Journal Métro.